Ça charge !

Que recherchez vous?

Comment créer sa propre marque de cosmétiques et diététique au Cameroun selon Mira.

Tags:

Comment créer sa propre marque de cosmétiques et diététique au Cameroun selon Mira.

Partager

Si vous portez un intérêt pour la beauté et le bien être de la femme au Cameroun et même en Afrique, alors le prénom Mira doit vous être familier et pour cause, la marque Mira ce sont des extensions capillaires, du shopping, et depuis peu les cosmétiques et la diététique.

Mira Bibeteye Noetzele Aka Mira Boamina Riveron la promotrice de la marque Mira, d’un altruisme qu’on jugerait presque insensé quand on sait Ô combien il est rare de voir un entrepreneur à succès dévoiler le mystère de sa réussite, lance un projet inédit, le projet “lance ton business”.

“Lance ton business”, une invitation à un nouveau challenge destiné aux entrepreneurs audacieux qui ne veulent plus se contenter d’être de simple commerciaux au service de ceux qui osent, mais veulent aussi créer une marque et laisser une empreinte indélébile dans une société plus que jamais exigeante sur l’aspect esthétique, car influencée par le paraitre tel qu’on le vend dans les médias.

Par l’initiative “lance ton projet”, Mira Boamina Riveron promet d’aider d’autres entrepreneurs à créer leurs propres marques de produits cosmétiques et diététiques en concevant pour vous des produits à votre image avec des packaging attrayants. Faire confiance à Mira pour la création de sa marque c’est s’assurer que ses produits seront de qualité, avec des intrants sans danger pour la peau.

Rappelons que Mira c’est une dizaine d’années au service de la beauté de la femme, des égéries telles que Soflane Kegne, Murielle Blanche, Cindy Emade, une marque en constante croissance et pour finir de rassurer les “Thomas”, il est important de souligner que la pdg est diplomée en cosmétologie d’une prestigieuse école allemande.

À ce jour au Cameroun le marché des produits cosmétiques est plus que jamais lucratif mais malheureusement les producteurs locaux ne possèdent que 25% du marché. À l’heure où les Camerounais prônent plus que jamais le made in Cameroun, il revient aux entrepreneurs audacieux de prendre les choses en main afin de faire grimper ce triste pourcentage en prenant attache avec Mira pour bénéficier du projet “lance ton business”.

Tags:

Vous allez aussi aimer lire

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *